Travaux d’urgence à la retenue collinaire du Riou de Méaulx : les élus en visite de chantier.


photos_meaulx1

Les membres du Syndicat Intercommunal de l’Aménagement du Cours Supérieur de l’Endre (SIACSE - Fayence, Saint Paul et Seillans) avaient rendez-vous ce mercredi 25 juillet aux alentours de midi pour un tour d’horizon du chantier.

 



Pour atteindre la digue, objet de toutes les attentions en cette fin du mois de juillet, il faut d’abord emprunter pendant quelques kilomètres une piste forestière sillonnant les forêts communales de Fayence et de Saint Paul En Forêt.

Par endroits, la surface du chemin a été recouverte de matériaux extraits quelques jours plus tôt des travaux de génie civil exécutés sur l’évacuateur de crue.

Il est près de midi.

Au fond de la retenue, règne une chaleur étouffante, malgré une légère brise qui souffle. Nous sommes sur le lieu même des travaux d’urgence.

Là, les membres élus du SIACSE sont accueillis par Eric Martel, directeur des Grands Projets pour la commune de Fayence, Benjamin Delaruelle, ingénieur d’Artélia, maître d’œuvre dans ce dossier et Bruno  Patouillet, ingénieur de la DREAL, service de l’Etat, invité à s’assurer de la bonne exécution du chantier.photos_meaulx2

A ce moment précis, la concentration est maximale.

Les techniciens de FAMY, entreprise française spécialisée dans le chemisage de conduites, s’affairent autour de la vidange de fond du barrage.

L’opération a commencé depuis le matin et atteint sa phase cruciale.

A l’aide d’un treuil, une chemise en matériau polymère est déployée le long de la conduite. Puis, à l’aide d’un système de soufflerie, la chemise est plaquée contre l’acier de la paroi cylindrique.

Enfin, un rail composé de sept lampes à ultra-violet va parcourir toute la surface pour durcir le matériau et le coller définitivement contre l’ancienne conduite.

Dès lors, elle redeviendra parfaitement étanche. Cette phase est entièrement pilotée depuis un poste de commandement embarqué à bord d’un camion. Elle  va durer pas moins de quatre heures.

Elle clôturera la première partie des travaux qui consistait à mettre en sécurité l’ouvrage.

Aujourd’hui, nous pouvons afficher une certaine fierté d’avoir achevé cette tranche. En effet, la surverse est désormais redimensionnée pour le passage d’une crue de projet millénale. Les cavités formées à l’intérieur de la digue par le passage de l’eau à travers la conduite corrodée sont comblées par un coulis de béton injecté. Enfin, la vidange a été entièrement recouverte d’une étanchéité.

Ces travaux d’urgence, financés à près de 80% par l’Etat, auront couté autour de 360 000 € hors taxe.

Le barrage ne risque plus de causer de désordres par une éventuelle rupture lors de forts épisodes pluvieux. Il  peut être maintenu, à la satisfaction de tous.

L’avenir du lac de Méaulx, c’est-à-dire sa remise en eau à moyen terme, peut être envisagé avec la plus grande sérénité.

 

Un grand merci à toutes celles et ceux qui ont contribué à cette mesure de sauvegarde.


photos_meaulx3

Mis à jour : lundi 30 juillet 2012 16:08

Restez informé!

Sélectionnez les lettres d'information auxquelles vous désirez vous abonner.



Joomla Extensions powered by Joobi

A l'affiche

Plus d'événements

    Aucune actualité à afficher.

Agenda des événements

Conférence
26/03/2017 - 16:30 =>
Connaissance du Monde - Compostelle
Théâtre
31/03/2017 - 20:30 =>
Théâtre - L'Enfer ...
Spectacle
14/04/2017 - 20:30 =>
BERNARD PIVOT
Spectacle
19/05/2017 - 20:30 =>
OLIVIER DE BENOIST
Visite de chantier
Visite de chantier
Rue Maurice Astier
Rue Maurice Astier
Escalier Espace Culturel
Escalier Espace Culturel
photo7
photo7
Podium Ekiden 2013
Podium Ekiden 2013
Sécurisation des Accès de l'aérodrome
Sécurisation des Accès de l'aérodrome

Horaires d'ouverture de la mairie :
du lundi au vendredi :
de 8h00 à 12h00 et 13h30 à 17h00